Dernières infos

Euskara eskuz esku : le nouvel outil numérique de l’Académie de la langue basque

Euskara eskuz esku [Le basque de main en main] est un outil numérique créé par Euskaltzaindia, avec l’aide du Fonds européen de développement régional (FEDER), dont l'objectif principal est de présenter de manière simplifiée toutes les règles grammaticales émises par l’Académie de langue basque. Son objectif est d’éclaircir les doutes ou les difficultés que peuvent rencontrer les locuteurs bascophones d’Iparralde quant au basque unifié, en priorisant les spécificités dialectales du Pays Basque Nord.

L’outil EEE est organisé en quatre parties :
-    Une présentation générale
-    Les règles linguistiques simplifiées
-    Du matériel audiovisuel
-    Une enquête sociolinguistique

L'outil numérique est destiné aux bascophones alphabétisés et, en particulier, à ceux qui utilisent l'euskara écrit au quotidien. L'offre est également adaptée aux non bascophones, puisqu'une version française a été développée : Le basque de main en main. Hormis les règles linguistiques, elle offre le même contenu.

Consulter Euskara Eskuz Esku

Les premiers lauréats du Prix Littéraire Euskadi 2020

Bingen Zupiria le ministres de la culture du Gouvernement Basque a rendu public le 7 octobre les noms des premiers lauréats du Prix Littéraire Euskadi 2020 au Musée Artium de Vitoria-Gasteiz.

Littérature en basque : Karmele Jaio pour le roman Aitaren etxea (Elkar, 2019)

Littérature pour enfant : Iñigo Astiz Martinez pour le recueil de poésie Joemak eta Polasak (Elkar, 2019)

Illustration : Miren Asiain pour le documentaire jeunesse de langue espagnole Un millón de ostras en lo alto de la montaña (Flamboyant, 2020)

Les primés ont remporté une enveloppe de 18 000€ chacun ainsi que la possibilité de faire traduire leurs œuvres grâce à une aide de 4 000€. Les prix seront officiellement décernés le 19 novembre au Centre Azkuna (Bilbao). Les noms des lauréats des autres catégories – Littérature en castillan, Essai en basque, Essai en castillan et Littérature traduite en basque – seront révélés d’ici là.

Voir l'article sur Kulturklik.eus

La bourse (H)ilbeltza 2021

L'association (H)ilbeltza, la maison d'édition Txalaparta et la mairie de Baztan ouvrent cette année pour la troisième année la bourse littéraire (H)ilbeltza, pour la promotion de la littérature noire ou policière en langue basque.
Il s'agit de présenter un roman ou un recueil de nouvelles originaux, en basque et non publiés.
Les échantillons devront être remis à la mairie de Baztan avant le 4 décembre 2020. Le nom du gagnant sera révélé en janvier 2021 à l'occasion du festival (H)ilbeltza.
Le lauréat recevra une bourse de 6000 euros, en deux temps. La maison d'édition Txalaparta publiera l'ouvrage en 2021.

Voir sur Uberan.eus

Le séminaire "La Renaissance navarraise" le 3 octobre à Saint-Palais

Il y a 400 ans, l'édit d'unification des royaumes de Navarre et de France était signé, marquant la fin de l’ère culturelle la plus prospère de Navarre. Afin de sortir de l'oubli de cette période charnière du Pays Basque, la Fondation Nabarralde, l'Association Zabalik et Hernani Errotzen organisent le 3 octobre prochain à Saint-Palais le séminaire intitulé Nafarroako Lo(r)aldia [La Renaissance navarraise mise en stand-by].

Le même jour, l'exposition La Renaissance navarraise, dirigée et imaginée par le dessinateur Asisko Urmeneta, sera inaugurée. Elle sera par la suite diffusée à travers le Pays Basque.

Voir le programme sur Nabarralde.eus

Recherche

Rechercher un document

Rechercher un article

Dernières infos