Dernières infos

La collection Auspoa en ligne

Auspoa [le soufflet] est une collection de livres créée et dirigée par Antonio Zavala (1928-2009), membre de l'Académie de la langue basque. La collection Auspoa est née en 1961, en même temps que la maison d'édition éponyme. Au début, différentes formes de littérature y sont publiées : théâtre populaire, romans, traductions, nouvelles, etc. Mais rapidement les publications sur le bertsolarisme sont devenues plus importantes, ainsi que les mémoires et les biographies des figures majeures du bertsu.

Tous les ouvrages édités dans la collection Auspoa jusqu'en 2006, soit plus de 300, sont maintenant accessibles en ligne au format PDF sur le site de Euskaltzaindia. En outre, le recours à la technologie OCR (Optical Character Recognition ou Reconnaissance optique des caractères) permet de réaliser des recherches de texte, plus ou moins précises, dans les pages numérisées.

  

Voir sur Euskaltzaindia.eus

Deux films en langue basque en compétition au festival du film de Donostia

Deux films en basque ont été retenus cette année dans la catégorie "Jeunes Réalisateurs" du Festival du film de Saint Sébastien : Ane de David Perez Sañudo et Hil Kanpaiak de Imanol Rayo. Perez Sañudo (Bilbao, 1987) a jusqu'à présent réalisé des courts métrages ; Ane est son premier long métrage en basque.  
Imanol Rayo (Pampelune, 1986) a sorti son premier film en 2011, Bi anai, adaptation du roman éponyme de Bernardo Atxaga. Il s'est cette fois-ci à nouveau attelé à l'adaptation d'un roman à succès - 33 ezkil de Maite Gorrotxategi (Elkar, 2016) - et a confié le rôle principal de Hil kanpaiak à Itziar Ituño.

En outre, une projection spéciale de la série basée sur le roman Patria de Fernando Aramburu sera proposée lors d'une soirée officielle du festival. La série réalisée par Aitor Gabilondo pour la chaîne HBO Europe revient sur 30 ans de conflit basque.

Les festival international du film de Donostia de tiendra du 18 au 26 septembre.

  

Voir l'article sur Berria

Exposition “Maleficium. Nafarroa eta sorginen ehiza” aux Archives Royales de Navarre

Les Archives Royales de Navarre ont inauguré l'exposition Maleficium. Nafarroa eta sorginen ehiza (XIV-XVII mendeak) [Maleficium. La Navarre et la chasse aux sorcières (XIV-XVII siècles)]. Elle rassemble de nombreux documents remarquables - l'une des collections les plus complètes d'Europe - sur l'origine et l'évolution de la sorcellerie. Quarante-cinq documents historiques, dont de précieux manuscrits, révèlent les impacts de ce phénomène dans le Royaume de Navarre, depuis les premiers faits recensés au début du XIVe siècle jusqu'aux célèbres événements de Zugarramurdi de 1609.

L'exposition est visible jusqu’à la fin de l’année, dans la salle proto-gothique des Archives Royales, tous les jours de la semaine, jours fériés compris, de 10h00 à 14h00 et de 17h00 à 20h00.

 

  

En savoir plus

Recherche

Rechercher un document

Rechercher un article

Dernières infos