Marie Cosnay. Créaphis, 2016 (en français)

En novembre 2015, le village de Baigorri accueille pour trois mois 50 réfugiés en provenance d’Irak, d’Iran, d’Afghanistan, du Soudan et d’Érythrée. 50 personnes qui ont dû quitter leurs pays face aux violences, et le camp de Calais après son démantèlement.

A cette époque en France, sur la question des migrants et de leur accueil, le climat est délétère. Les récits rapportés par la presse sur d’autres camps en France font peur, mais à Baigorri, porté par une municipalité volontaire et de nombreux bénévoles, tout est différent. Ce séjour devient une aventure humaine dont Marie Cosnay livre un témoignage émouvant.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Recherche

Rechercher un document

Rechercher un article

Lettre d'information