Elena Tuduri Sanchez. Edition Emilio Latorre Zubiri, 2017 (en espagnol)

En 1920, Elena Tuduri Sánchez, originaire de Tolosa, présentait son mémoire de fin d’études en pédagogie à la Escuela de Estudios Superiores del Magisterio de Madrid. En 2017, presque un siècle après, son petit-fils Emilio Latorre Zubiri publie ce travail consacré au costume basque et autres textiles domestiques.

Cette étude était effectuée dans le cadre d’un programme initié par un professeur de cette école, D. Luis de Hoyos Sainz sur les différents costumes régionaux.

Après ses études, Elena Tuduri Sanchez, en parallèle de sa mission de formation des maîtres d’écoles, continua à se consacrer à l’ethnographie et collabora notamment avec la société d’études basques Eusko Ikaskuntza qui publia certains de ces travaux dans la revue Eusko Folklore.

Elle fit don au Musée San Telmo de Donostia de la plus grande partie du matériel qu’elle réunit tout au long de sa vie.

L’étude d’Elena Tuduri se circonscrit au Guipúzcoa et à la Biscaye.

Elle y décrit chaque vêtement constitutif des costumes masculins et féminins en mettant en lumière  ce qui peut être considéré comme spécifiquement basque, dont certains éléments perdurent jusqu’à la réalisation de son étude. Elle montre que l’on ne peut pas parler d’un costume basque unique, mais que l’on  retrouve des éléments et caractéristiques spécifiques au Pays basque, qui ont pu évoluer au cours du temps.

La deuxième partie du mémoire est consacrée aux éléments textiles rencontrés dans les maisons rurales et qui, pour beaucoup, se transmettent de génération en génération, tels que ceux relatifs au mariage, au culte des défunts…

Elle nous livre ici un témoignage direct des usages que l’on rencontrait dans le Pays basque de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, et ce, juste avant les bouleversements que va connaître la société avec les guerres, mais aussi l’industrialisation, le développement des moyens de communication qui vont modifier les comportements jusqu’aux vêtements portés.

Ce document est richement illustré de photographies d’époques, de dessins et de patrons dont beaucoup sont l’œuvre de l’auteur du texte elle-même.

Audrey Farabos, Musée basque et de l’histoire de Bayonne

Où trouver cet ouvrage ?