Mary-Anne Prunet. Autoédition, 2017. (en français)

Né à Toulouse en 1882, Louis Floutier y suit une première formation artistique puis intègre l’Académie des Beaux-Arts de Paris. Après la Première guerre mondiale,  il s’installe au Pays Basque. Il participe d’abord à la création des poteries de Ciboure dès 1919 qu’il quitte en 1921. Il ouvre alors une galerie atelier à Saint-Jean-de-Luz et se consacre à la peinture, représentant des paysages basques, des maisons mais aussi des scènes de vie locale. Il décède à Saint-Jean-de-Luz le 26 octobre 1936. (A voir également, l’article Trois scènes de Floutier)

Mary-Anne Prunet se lance à partir de 2010 dans un inventaire de l’œuvre de l’artiste. Ce travail est toujours en cours mais elle nous propose une première édition d’un catalogue raisonné de Louis Floutier comprenant 970 illustrations.

Voir http://www.floutier.com

Audrey Farabos, Musée basque et de l’histoire de Bayonne

Où trouver cet ouvrage ?