Ernest Ginsburger, Anne Oukhemanou. Atlantica, 2018. (en français)

Ce livre est publié pour la première fois, 76 ans après la déportation à Auschwitz de son auteur, Ernest Ginsburger, grand rabbin de Bayonne, d’où il ne reviendra pas.

Ernest Ginsburger, alsacien d’origine, devient grand rabbin de Bayonne en 1930 alors qu’il a 53 ans et une expérience importante  puisqu’il a occupé les postes de grand rabbin de Genève puis de Belgique. Il se livre à de nombreux travaux d’écriture et notamment historiques concernant les communautés juives auprès desquelles il a travaillé. Il publie ainsi un livre intitulé les Juifs de Peyrehorade en 1938. Très tôt engagé dans le combat contre l’idéologie nazie il ne cesse de dénoncer les mesures anti-juives jusqu’à sa déportation en 1942.

Il n’aura pas l’occasion de publier son manuscrit sur les juifs de Bayonne écrit dans les années 1930. Dans ce texte, Ginsburger s’attache à mettre en avant le dynamisme économique des « marchands portugais » et relate les relations difficiles voire conflictuelles avec l’environnement non juif durant trois siècles, de l’installation des juifs à Bayonne au XVIe siècle, à la Révolution française.

Ce document est précédé d’une biographie de l’auteur par Anne Oukhemanou, docteur en histoire, spécialiste de l’histoire des juifs de Bayonne et de sa région.

 Audrey Farabos, Musée basque et de l’histoire de Bayonne

Où trouver cet ouvrage ?