Aintzane Usandizaga Lopez, Asier Iturralde "Gaston". Pamiela, 2019. (En basque)

Voilà un trésor de la littérature de jeunesse en basque qui, bien que destiné aux enfants, saura aussi bien plaire aux parents. Empli d’humour, donnant au lecteur ou à la lectrice un rôle actif, il joue parfaitement la complémentarité texte/image.

Les protagonistes de l'album sont un grand-père et sa petite-fille dotés de personnalités très différentes. Le grand-père est un peu psychorigide : c’est un homme de règles et d’ordre. La petite, de son côté, est vive et remuante comme il se doit et, comme les enfants savent le faire, elle sème autour d’elle un joyeux bazar. Mais les deux s’aiment beaucoup et c’est une fête pour elle que d’aller passer le week-end chez son aitatxi.

L'histoire se construit entre deux lignes narratives. D’une part, la petite fille nous raconte son séjour, au travers de phrases courtes et de son point de vue d’enfant. Face à cela, les images montrent une réalité différente et le contraste entre les deux est une réelle source d’humour.

D’un point de vue esthétique, l'album est très réussi. Le dessin est vivant, sans être agressif, aussi bien au niveau de la couleur que du style, et extrêmement expressif. Le dessinateur maîtrise notamment très bien le langage corporel et cela apporte beaucoup à la narration.
Les jeunes lecteurs et lectrices de tous âges sauront aimer ce livre, mais pour l’apprécier pleinement, il faut être capable de saisir l’implicite et l’humour second degré. Les adultes de leur côté, et notamment les amateurs de musique des années 80, s’amuseront à repérer les références à cette époque (Pink Floyd, Itoiz...).

À voir à quel point textes et dessins se complètent parfaitement, on pourrait penser que l'album est le résultat d'un projet longuement mûri entre une auteur et un illustrateur qui se connaissent depuis longtemps. Mais ce n'est pas le cas : Aintzane Usandizaga López et Asier Iturralde se sont rencontrés lors d’un atelier de création de littérature de jeunesse. L'album est l’aboutissement d’un stage de cinq jours, une réussite qui mérite d’être notée !

Elise Dilet - IKAS

Où trouver cet ouvrage ?