Harkaitz Cano, Adur Larrea. Txalaparta, 2019. (en basque)

Le 20 novembre 1984, le pédiatre et militant abertzale Santi Brouard est abattu lors de sa consultation médicale. Luis Morcillo et Rafael Sánchez Ocaña de l'organisation paramilitaire GAL ont été chargés de l'assassinat par Julián Sancristobal, secrétaire à la Sécurité de l'État espagnol. Médecin, politicien et militant pour la défense de la langue basque, Santi Brouard était un homme charismatique et respecté. Son assassinat a provoqué un tremblement de terre au Pays basque et a été dénoncé par tous les partis à l'unanimité.

Le roman graphique de Harkaitz Cano et Adur Larrea mêle la trajectoire politique du militant et sa vie privée.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Recherche

Rechercher un document

Rechercher un article

Lettre d'information