Bande dessinée

Justin Hiriart

Gregorio Harriet Muro, Francisco Fructuoso. Erein, 2016 (en basque)

Justin HiriartAu début des années 80, la bande dessinée basque a connu une de ses heures de gloires grâce aux chasseurs de baleines du capitaine Justin Hiriart. La série d’Harriet et Fructuoso, mêlant histoire, guerres, courage, rencontres et aventures avait connu un succès international et des traductions dans de nombreuses langues.

Publiée au départ en basque dans la revue Ipurbeltz, la série comprend au total cinq volumes, dont seuls les trois premiers avaient été publiés au format album...  La langue basque se retrouvait moins bien traitée que les traductions, les éditions Glénat, par exemple, ayant publié les 5 albums en français. Une lacune corrigée maintenant par la maison d’édition Erein qui a publié en 2015 la version intégrale de la série. Juste à temps pour faire rêver une nouvelle génération d’enfants.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Gabriel Aresti BioGrafikoa

Adur Larrea. Erroa argitaletxea, 2015 (en basque)

Gabriel Aresti (1933-1975) est l’un des plus grands poètes basques de sa génération. Au cœur du franquisme, il défend une poésie sociale et révolutionnaire. Dans un langage moderne, un style novateur, il crée une œuvre citadine et humaniste. Polémiste acerbe, proche du milieu ouvrier et prêt à combattre n’importe quelle injustice, il se mettra à dos bon nombre de ses contemporains intellectuels, mais à sa mort, son œuvre sera unanimement saluée.

40 ans après sa mort, l'artiste multiforme Adur Larrea (illustrateur, coloriste, dessinateur de presse et animateur 3D) a multiplié les rencontres avec la famille et les proches du poète afin de retracer sa courte mais riche vie dans un roman graphique de 100 pages.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Habiak

Maite Gurrutxaga Otamendi, Dejabu panpin laborategia. Txalaparta, 2013

En 2009, de retour de Bosnie, la compagnie de théâtre Dejabu écrit et met en scène la pièce Gizona ez da txoria (l’homme n’est pas un oiseau) : la rencontre entre Simon, vieux paysan basque expulsé de ses terres (joué sur scène par une marionnette) et Selma, jeune infirmière bosniaque en exil (jouée par une actrice). La pièce qui joue sur la différence, l’incompréhension et l’amitié, est un succès, et est récompensée plusieurs fois, à Prague, Bilbao et en Serbie.

Pour prolonger ce moment fort, la compagnie contacte l’auteure et illustratrice Maite Gurrutxaga, afin de donner une nouvelle vie à leur œuvre. Deux ans de collaboration aboutiront à la publication de la BD Habiak, au texte sobre, magnifiquement illustrée et fidèle à l’esprit de la pièce.

Prix de littérature Euskadi 2014 dans la section « illustration d’œuvre littéraire ».

A partir de 14 ans.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Black is beltza

Fermin Muguruza, Harkaitz Cano, Jorge Alderete. Talka records, 2014

Inspiré par une photo de 1965, Fermin Muguruza, Harkaitz Cano et Jorge Alderete créent un roman graphique mêlant action et espionnage dans lequel un journaliste du Pays basque nord découvrira la réalité de la ségrétation raciale aux Etats-Unis.

L'histoire : Octobre 1965, les porteurs des géants de Pampelune, image typique des fêtes de San Fermín, défilent sur la Cinquième Avenue de New York. Cependant, selon la discrimination raciale en vigueur, les autorités nord-américaines interdisent la participation au défilé du couple de géants noirs. Manex Unanue, un des porteurs, déçu et fâché que ses compagnons fassent le choix de défiler malgré tout, décide de quitter le groupe et de ne pas rentrer chez lui. Il s'installe à Harlem et devient témoin des tumultueux évènements qui marqueront la société américaine du milieu des années 60.

Publié en langue basque par Talka Records fin 2014, en français par Bang Editions en 2015.

Où trouver ce document ?

 

Recherche

Rechercher un document

Rechercher un article

Lettre d'information