Zer egingo dugu orain opariekin?

Aritz Gorrotxategi. Algaida, 2017 (en basque)

Aritz Gorratxegi (Donostia, 1975), écrit des romans, des scénarios, des poèmes et des nouvelles. Primé plusieurs fois pour ses recueils de poèmes (Hariaz beste, 2002, Erein) ou ses romans (Kafkaren labankada, 2002, Erein), c’est pour son dernier recueil de nouvelles (Zer egingo dugu orain opariekin ?, 2017, Algaida) qu’il vient de recevoir le prix littéraire Kutxa – Ville de Saint-Sébastien.

Un prix qui récompense un recueil hétéroclite où se mêlent un personnage qui décide de porter plainte contre Olentzero, l’expérience traumatisante d’un jeune bertsolari qui découvre la scène, ou un deux membres d’un couple qui consacre plus d’énergie à leurs enfants qu’à leur relation.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Pipe, chien

Francis Jammes. Le festin, 2016. (en français)

Pipe est un chien de cirque, mais d’un « lamentable cirque » dont il décide de s’évader. Sur cette base, le poète Francis Jammes (1868-1938) écrit un conte humoristique, philosophique, bucolique, canin et presque autobiographique, qui mène le lecteur, d’Hasparren à Biarritz en passant par Bayonne, à la suite de cet animal qui « aurait pu être auteur, car il ne savait ni lire ni écrire ».

Soucieux de ne pas laisser le souvenir du poète sombrer dans l’oubli, Le festin a décidé de rééditer ce roman de 1933, dans une édition préfacée par Jacques Le Gall.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Atertu arte itxaron

Katixa Agirre. Elkar, 2015 (en basque)

Quand Ulia, de Gasteiz, décide de faire découvrir « son » Pays basque à Gustavo, son mari madrilène, elle lui propose d’en sillonner les routes, en été, dans sa nouvelle BMW. Revenir sur ses terres natales, sur les lieux des secrets de sa mère, dans un véhicule qui est peut-être plus un objet de discorde qu’un moyen de transport, découvrir ce qui unit ce couple, ou ce qui pourrait les séparer…

Dans son premier roman, Katixa Agirre emmène le lecteur, par ses récits croisés sur le couple, les événements de Gasteiz de 1976 et la vie du compositeur anglais Benjamin Britten, dans un road-movie salué par la critique et récompensé notamment par le prix 111 Akademiaren saria 2015.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Beti oporretan

Harkaitz Cano. Susa, 2015 (en basque)

Harkaitz Cano (Lasarte, 1975), double prix Euskadi de littérature pour Belarraren ahoa (2005) et Twist (2012), publie Beti oporretan [Toujours en vacances] en 2015, un recueil de 14 nouvelles. Quatorze récits d’été, de voyage, de découverte ou de fuite que l’auteur a voulu camper dans des ambiances « méditerranéennes », et construits comme des chansons d’été italiennes « que tu écoutes une première fois et qui entrent facilement, mais quand tu les écoutes une deuxième ou une troisième fois tu te rends compte qu’elles n’ont rien à voir avec ce que tu avais imaginé. »(1)

Une œuvre beaucoup plus légère que les précédents travaux de l’auteur, mais qui sollicite davantage l’imaginaire du lecteur, par quelques intrigues surprenantes et des conclusions que l’auteur aurait pu écrire autrement.

Où trouver cet ouvrage ?

(1)    Voir l’interview de l’auteur dans le journal Deia : http://www.deia.com/2015/11/28/ocio-y-cultura/cultura/zorion-une-harrapaezinen-inbentarioa