Focus

Étude sur les Cascarots de Ciboure - L'origine, l'exode de leurs ancêtres, l'implantation, l'intégration, du XVIe au XVIIIe siècle

Jacques Sales. Autoédition, 2016. (en français)

Les kaskarot du port de Ciboure, courant pieds nus avec leur panier de poissons posé sur la tête, font partie de l’imagerie classique du Pays basque, immortalisée par Floutier, les sœurs Feillet ou de nombreux autres artistes. Leurs mœurs inhabituelles et leur franc-parler parfois sévèrement réprimé en ont même fait des légendes locales.

Jacques Sales revient sur leur histoire et expose ses théories : les kaskarot sont issus d’une population en exode qui a su peu à peu s’intégrer dans un nouveau peuple et en enrichir la culture.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Parcours naturalistes en Pays basque

Cathy Constant-Elissagaray.  Astobelarra – Le Grand chardon, 2016 (en français)

Cathy Constant-Elissagaray parcourt le Pays basque, à la découverte de la faune et de la flore locales. Longtemps accompagnée par un guide naturaliste du Centre permanent d'initiatives pour l'environnement (CPIE) Pays basque basé à Saint-Étienne-de-Baïgorry, elle poursuit aujourd’hui ses randonnées avec d’autres amateurs de nature.

Elle partage ses récits de balades sur son site Internet depuis de nombreuses années. Dans ce livre, elle revient sur six parcours naturalistes à travers le Pays basque : la réserve Errota Handia à Arcangues, celle de Chourroumillas, les Barthes de Villefranque, le pic d’Anie, la cime d’Occabé et la hêtraie d’Iraty.

Ses textes ne sont pas des topos de randonnées. Mêlant observations personnelles et scientifiques, ils forment un carnet naturaliste original, destiné à tous les publics qui s’intéressent à leur environnement.

Émilie Gangnat – Médiathèque de Bayonne

Où trouver cet ouvrage ?

 

Kolorea aldatu nahi zuen otsoa

Orianne Lallemand, Eléonore Thuiller. Editions Auzou, 2016 (en basque)

« Le loup qui voulait changer de couleur », écrit en 2009 par Orianne Lallemand raconte combien il est difficile pour un enfant, comme pour ce loup qui n’aime plus sa couleur si sombre et si triste, de s’accepter tel qu'il est.

Face au succès fulgurant de l’album, dans les foyers comme dans les salles de classe, la maison d’édition parisienne Auzou vient de décider de le publier dans différentes langues, dont le basque. La traduction est d’Antton Harignordoquy.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Mirua eta xitoak

Gexan Lantziri, J.B. Iribarne, Elkar, 2016 (en basque)

Dans les années 80, Gexan Alfaro, Patxika Erramuzpe et les éditions Elkar décident de relancer la littérature jeunesse en Pays basque nord. Ils créent la collection Alfer et éditent une quinzaine d’albums, accompagnés à chaque fois d’une chanson.

En 2016, Elkar décide de rééditer 6 de ces titres devenus mythiques pour toute une génération :

  • Kapitain piloturen airontzian
  • Xoxolo moxolo eta ttottolo
  • Txintxinboi eta Txintxinbai
  • Pattin eta Patto
  • Mirua eta xitoak
  • Manuel artzainaren zazpi ardiak

Où trouver cet ouvrage ?

 

Histoire de la sorcellerie en Pays basque : les bûchers de l'injustice

Beñat Zintzo-Garmendia, Privat, 2016 (en français)

Les procès de sorcellerie en Pays basque du début du XVIIe siècle, sous la houlette du célèbre Pierre de Lancre d’un côté, dirigés par l’inquisition de Logroño de l’autre, sont l’objet de bien des fantasmes. L’érudit Beñat Zintzo-Garmendia, après étude des minutes des procès, des témoignages, ou de la contre-enquête de 1612, revient sur le sujet, et tente de rétablir les faits.

Les procès ont eu lieu, les quatre-vingts et quelques exécutions également, mais, au XVIIe siècle en Pays basque, il n’y avait pas de sorcellerie sabbatique.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Eta galtzen bagara, zer?

Egoitz Zelaia. Elkar, 2016 (en basque)

Tous les deux ans, la librairie Elkar, la fondation Elkar et l’Institut Culturel Basque lancent la bourse littéraire Gazteluma, destinée à rendre possible la publication de l’œuvre d’un jeune écrivain en langue basque du Pays basque nord.

Cette année, c’est Egoitz Zelaia (1982, Hendaye) qui remporte le prix. L’Hendayais, également connu en tant que bertsolari, se lance pour la première fois dans l’écrit en publiant Eta galtzen bagara zer?,  un recueil de huit nouvelles, autour de huit personnages que tout semble éloigner à priori… et qui sont pourtant unis par quelque chose… A tel point même qu’il se pourrait que ce livre soit un roman divisé en huit chapitres plus qu’un recueil de nouvelles. L’auteur attend l’avis des lecteurs pour se faire une idée sur la question.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Le chemin des morts

François Sureau. Gallimard, 2013 (deux versions : basque et français)

Au début des années 1980, à tout juste 25 ans, François Sureau intègre le Conseil d’État et la commission de recours des réfugiés. Alors que l'Espagne s'engage sur la voie démocratique à la suite de la mort de Franco, il travaille sur une demande d'asile formulée par un réfugié basque. S'appuyant sur le droit français et méconnaissant le contexte politique et historique du Pays basque, le jeune haut fonctionnaire plaide le refus d'accorder l'asile politique à cet homme. Mais la décision qui suit son rapport et ses conséquences vont hanter le juriste durant toute sa carrière.

De ce court épisode très marquant de sa vie professionnelle, François Sureau tire un récit intime, bref et percutant.

Publié en 2013 en français chez Gallimard, il a été traduit en basque en 2015 par Maite Berrogain Ithurbide.

 Emilie Gangnat - Médiathèque de Bayonne

 Où trouver cet ouvrage ?

 

Justin Hiriart

Gregorio Harriet Muro, Francisco Fructuoso. Erein, 2016 (en basque)

Justin HiriartAu début des années 80, la bande dessinée basque a connu une de ses heures de gloires grâce aux chasseurs de baleines du capitaine Justin Hiriart. La série d’Harriet et Fructuoso, mêlant histoire, guerres, courage, rencontres et aventures avait connu un succès international et des traductions dans de nombreuses langues.

Publiée au départ en basque dans la revue Ipurbeltz, la série comprend au total cinq volumes, dont seuls les trois premiers avaient été publiés au format album...  La langue basque se retrouvait moins bien traitée que les traductions, les éditions Glénat, par exemple, ayant publié les 5 albums en français. Une lacune corrigée maintenant par la maison d’édition Erein qui a publié en 2015 la version intégrale de la série. Juste à temps pour faire rêver une nouvelle génération d’enfants.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Recherche

Rechercher un document

Rechercher un article

Lettre d'information