Focus

Eta galtzen bagara, zer?

Egoitz Zelaia. Elkar, 2016 (en basque)

Tous les deux ans, la librairie Elkar, la fondation Elkar et l’Institut Culturel Basque lancent la bourse littéraire Gazteluma, destinée à rendre possible la publication de l’œuvre d’un jeune écrivain en langue basque du Pays basque nord.

Cette année, c’est Egoitz Zelaia (1982, Hendaye) qui remporte le prix. L’Hendayais, également connu en tant que bertsolari, se lance pour la première fois dans l’écrit en publiant Eta galtzen bagara zer?,  un recueil de huit nouvelles, autour de huit personnages que tout semble éloigner à priori… et qui sont pourtant unis par quelque chose… A tel point même qu’il se pourrait que ce livre soit un roman divisé en huit chapitres plus qu’un recueil de nouvelles. L’auteur attend l’avis des lecteurs pour se faire une idée sur la question.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Le chemin des morts

François Sureau. Gallimard, 2013 (deux versions : basque et français)

Au début des années 1980, à tout juste 25 ans, François Sureau intègre le Conseil d’État et la commission de recours des réfugiés. Alors que l'Espagne s'engage sur la voie démocratique à la suite de la mort de Franco, il travaille sur une demande d'asile formulée par un réfugié basque. S'appuyant sur le droit français et méconnaissant le contexte politique et historique du Pays basque, le jeune haut fonctionnaire plaide le refus d'accorder l'asile politique à cet homme. Mais la décision qui suit son rapport et ses conséquences vont hanter le juriste durant toute sa carrière.

De ce court épisode très marquant de sa vie professionnelle, François Sureau tire un récit intime, bref et percutant.

Publié en 2013 en français chez Gallimard, il a été traduit en basque en 2015 par Maite Berrogain Ithurbide.

 Emilie Gangnat - Médiathèque de Bayonne

 Où trouver cet ouvrage ?

 

Justin Hiriart

Gregorio Harriet Muro, Francisco Fructuoso. Erein, 2016 (en basque)

Justin HiriartAu début des années 80, la bande dessinée basque a connu une de ses heures de gloires grâce aux chasseurs de baleines du capitaine Justin Hiriart. La série d’Harriet et Fructuoso, mêlant histoire, guerres, courage, rencontres et aventures avait connu un succès international et des traductions dans de nombreuses langues.

Publiée au départ en basque dans la revue Ipurbeltz, la série comprend au total cinq volumes, dont seuls les trois premiers avaient été publiés au format album...  La langue basque se retrouvait moins bien traitée que les traductions, les éditions Glénat, par exemple, ayant publié les 5 albums en français. Une lacune corrigée maintenant par la maison d’édition Erein qui a publié en 2015 la version intégrale de la série. Juste à temps pour faire rêver une nouvelle génération d’enfants.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Baiona Ttipiko piratak

Uxue Alberdi, Patxi Pelaez. Elkarlanean, 2015. (en basque)

Baiona ttipiko piratak Dans le 6e tome de leurs aventures, Lur et Amets continuent de découvrir – d’un peu trop près – l’histoire du Pays basque. Ils se retrouvent cette fois-ci dans le Petit Bayonne du XVIIe siècle, prêts à participer à l’élégant mariage d’une dame parisienne et d’un armateur local, salivant déjà en rêvant aux chocolats qui y seront distribués.

Malheureusement, la recherche d’un tissu digne d’être utilisé pour confectionner des costumes de circonstance, les conduira un  peu trop près du port, et dans le port de Bayonne, au XVIIe siècle, il y a… des pirates.

À partir de 5 ans.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Le temps des trahisons

Eric Mailharrancin. Elkar, 2015. (en français)

Le temps des trahisonsDouze ans après les épisodes du Refuge d’Iparla, les personnages créés par Eric Mailharrancin reviennent narrer leurs aventures. De l’eau a coulé sous les ponts, sans résoudre certains problèmes. La reprise de la lutte armée par l’ETA ravive des tensions politiques, la suspicion et… les trahisons.

Entre le quotidien de la gestion d’une entreprise familiale, les méandres sentimentaux des protagonistes et la dure réalité des combats politiques, ce petit bout du monde qu’est le Pays basque poursuit sa route, et Eric Mailharrancin continue de la décrire avec précision.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Ultimes Déchets

Itxaro Borda. Maiatz, 2015. (bilingue)

Amaia Ezpeldoi, la détective privée imaginée par Itxaro Borda, héroïne des romans Bakean ützi arte (1994), Bizi nizano munduan (1996), Jalgi hadi plazara (2007) ou Boga boga (2012) revient sur le devant de la scène en 2015, avec une mission : déterminer ce qui se trame derrière la fermeture annoncée du centre d’enfouissement de déchet d’Hazketa à Hasparren (et comprendre pourquoi on y retrouve des morceaux de cadavres).

Ancré dans des sujets d’actualités (Charlie Hebdo, fermeture du site d'Hazketa en 2016…), le nouveau roman d’Itxaro Borda qui renoue avec le rythme vif, la critique sociale et l’humour provocateur habituels de l’auteure est publié aux éditions Maiatz dans une édition bilingue (page de gauche en français, page de droite en basque).

A lire également l’interview d’Itxaro Borda sur le choix d’une édition bilingue sur le site de berria.eus (en basque)

Où trouver cet ouvrage ?

 

Gabriel Aresti BioGrafikoa

Adur Larrea. Erroa argitaletxea, 2015 (en basque)

Gabriel Aresti (1933-1975) est l’un des plus grands poètes basques de sa génération. Au cœur du franquisme, il défend une poésie sociale et révolutionnaire. Dans un langage moderne, un style novateur, il crée une œuvre citadine et humaniste. Polémiste acerbe, proche du milieu ouvrier et prêt à combattre n’importe quelle injustice, il se mettra à dos bon nombre de ses contemporains intellectuels, mais à sa mort, son œuvre sera unanimement saluée.

40 ans après sa mort, l'artiste multiforme Adur Larrea (illustrateur, coloriste, dessinateur de presse et animateur 3D) a multiplié les rencontres avec la famille et les proches du poète afin de retracer sa courte mais riche vie dans un roman graphique de 100 pages.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Animalien ihauteria

Camille Saint Saëns, Paxkal Indo,  Txomin Larronde. Livre-DVD, ZTK diskak, 2014. (en basque)

Animalien ihauteriaQuand les animaux du célèbre Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns découvrent les personnages du carnaval basque, s’en suivent de drôles de quiproquos à rebondissement joliment racontés sous la plume de Paxkal Indo et illustrés par Txomin Larronde.

Le livre s’accompagne du DVD du spectacle du même nom, enregistré en 2013 au théâtre de Bayonne, où le piano des sœurs Katia et Marielle Labèque, la txalaparta d’Oreka TX et les solistes de l’orchestre symphonique d’Euskadi réinterprètent la création de Saint-Saëns.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Du rite au rire - Le discours des mascarades au Pays Basque

Éric Dicharry. L’Harmattan, 2012. (en français)

Du rite au rireDans la plus petite province du Pays basque, la Soule, la tradition de la mascarade suit son cours. Un rite planifié et organisé ouvrant sur une période de créativité et de liberté.

Éric Dicharry, anthropologue, a analysé pour sa thèse – qu’il publie ici – les textes de ces carnavals. Il montre comment le respect de ces formes d’expression traditionnelle très précises et fidèles à la mémoire collective libèrent la parole et permettent la critique, la revendication et l’ouverture vers l’humour et le rire parfois thérapeutique.

Où trouver cet ouvrage ?

 

File, Ramuntxo

Pierre Lodi. Gatuzain, 2015. (en français)

En 1897, Pierre Loti publie Ramuntcho, un roman à grand succès présentant, au travers des amours de Ramuntcho et de Gracieuse, un Pays basque bucolique, exotique et idéalisé.

En 2015, Pierre Lodi (pseudonyme opportun d'un auteur souhaitant rester anonyme) publie File, Ramuntxo, un roman présentant, au travers des amours de Ramuntxo et de Grazi, un Pays basque parfois bucolique et exotique, mais toujours réel et jamais idéalisé. Le romantisme du "travail de nuit" des contrebandiers de Loti cède sa place à la dure réalité de la clandestinité des commandos de l'ETA et des infiltrés de la police, la magie des cerisiers en fleur d'Itxassou disparait derrière le marketing du piment d'Espelette, les fiers et beaux joueurs de pelote se confrontent aux surfeurs de la côte et le style descriptif et fleuri du 19e siècle est remplacé par un discours direct, à la première personne, des personnages de Lodi.

Entre l'idéalisation de Ramuntxo et la diabolisation de certains articles de presse, Pierre Lodi raconte - et interroge - sa réalité.

Où trouver cet ouvrage ?

 

Recherche

Rechercher un document

Rechercher un article

Lettre d'information