Jean Baptiste Archu

Jean Baptiste Archu est né à Aussurucq en Soule en 1811, et est mort en 1881 à La Réole en Gironde. Il fut toute sa vie enseignant et inspecteur d’académie, et occupa même des fonctions municipales à La Réole. Il était républicain, et même radical.
Il a traduit un certain nombre d’oeuvres basques en français pour la première fois : Poésies Basques de Bernard Dechepare (Bordeaux, 1847), Proverbes Basques recueillis par Arnauld Oihenart (Bordeaux, 1847).
Par ailleurs, il a également traduit des chants patriotes français en souletin (Bordeaux 1848), des textes religieux pour Louis-Lucien Bonaparte, et les fables de Lafontaine.
Le projet de Archu fut avant tout pédagogique (Orpustan, 1996).

 

La Grammaire basque - française

En 1852 et 1853 Jean Baptiste Archu publie sa Grammaire basque bilingue française et basque à l’usage des écoles du Pays basque - Uskara eta frantzes gramatika à Bayonne, imprimée par Lasserre (212 p.). Dans l’avant-propos, il explique qu’il veut fournir un outil aux instituteurs du Pays basque, afin que les enfants apprennent le français.
En 1868 le livre connaît une troisième publication, le titre étant légèrement modifié : Grammaire bilingue française et basque Bi mihiren gramatika Uskara eta frantsesa, (Arcocha Scarcia, 2007). On trouve 21 leçons, le plus souvent avec des exercices intitulés Langheia (thème) et irakurketa (lecture).
A la suite, nous trouvons des récits moraux à traduire. A la fin, un glossaire basque-français pour les termes les plus usités, avec les parties nom, adjectif, et verbe.

Consulter le document intégral sur Bilketa.eus

 Argia Olçomendy - Université Bordeaux Montaigne

 

Recherche

Rechercher un document

Rechercher un article

Notre sélection

Lettre d'information