Ahal banintu
     Itsasoak itsasoeri
     Mendiak mendieri
     Ibarrak ibarreri
     Harriak harrieri
     Bezala

Ahal banintu lotu
     Herriak herrieri
     Eskualdeak eskualdeeri
     Probintziak probintzieri
     Gure Euskadin

Ahal banintu
     Koloreak koloreekin
     Urak urekin
     Haizeak haizeekin
     Sasoinak sasoinekin
     Bezala

Ahal banintu nahasi
     Xuberotarrak Bizkaitarrekin
     Lapurtarrak Napartarrekin
     Alabatarrak Gipuzkoarrekin
     Euskaldunak kanpotik etorriekin
     Gure Euskadin

 

Manex Erdozaintzi-Etxart (1934-1984) était un moine franciscain originaire d’Ibarolle. Parti très jeune du Pays basque pour étudier la philosophie et la théologie, il découvrira à son retour en Amikuze, un pays qu’il juge en déclin. Il luttera donc toute sa vie, par sa poésie, ses articles et ses multiples engagements à donner une nouvelle impulsion à la culture et à la langue basques, à la lutte antifranquiste et aux diverses luttes sociales permettant de «redonner de la dignité et de l’identité aux gens simples».

Sous sa coupe, le couvent des franciscains de Saint-Palais, dont il avait la charge, deviendra un véritable centre de formation culturelle, notamment par le biais de sa bibliothèque, animée aujourd’hui par l’association Zabalik, et signalée dans Bilketa : http://www.bilketa.eus/fr/partenaires/513-manex-liburutegia

Le poème Neurriak, écrit le 27 septembre 1977 pour l’hebdomadaire Herria, traduit une vision récurrente du poète : la (re)construction du Pays basque dans une perspective unificatrice et dans le but de gommer les injustices et inégalités sociales.

Neurriak   Les mesures

Ahal banintu
     Itsasoak itsasoeri
     Mendiak mendieri
     Ibarrak ibarreri
     Harriak harrieri
     Bezala   

 

Si je pouvais
     Comme
      L’océan à l’océan
     Les montagnes aux montagnes
     Les vallées aux vallées
     Les pierres aux pierres

Ahal banintu lotu
     Herriak herrieri
     Eskualdeak eskualdeeri
     Probintziak probintzieri
     Gure Euskadin
  Si je pouvais lier
     Les pays aux pays
     Les régions aux régions
     Les provinces aux provinces
     Dans notre Pays basque
Ahal banintu
     Koloreak koloreekin
     Urak urekin
     Haizeak haizeekin
     Sasoinak sasoinekin
     Bezala
  Si je pouvais
     Comme
     Les couleurs aux couleurs
     L’eau à l’eau
     Les vents aux vents
     Les saisons aux saisons
Ahal banintu nahasi
     Xuberotarrak Bizkaitarrekin
     Lapurtarrak Napartarrekin
     Alabatarrak Gipuzkoarrekin
     Euskaldunak kanpotik etorriekin
     Gure Euskadin
  Si je pouvais mêler
     Les souletins aux biscayens
     Les labourdins aux navarrais
     Les alavais aux gipuzkoans
     Les basques à ceux venus d’ailleurs
     Dans notre Pays basque
EZ LITAKE EZ
     Handi-mandirik
     Edo
     Txuri-gorririk
     Aberats-pobrerik eta
     Poliz-gizonik
     Ez eta
     Presondegirik eta auzitegirik
     Gure Euskadin.
  IL N’Y AURAIT PAS
     De bourgeois
     Ou
     De blanc-rouges
     De riche-pauvres et
     De policiers
     Pas plus que
     De prisons ou de tribunaux
     Dans notre Pays basque
Manex Erdozaintzi-Etxart, 1971ko Irailean
  Manex Erdozaintzi-Etxart, septembre 1971

 Neurriak - Manex Erdozaintzi-Etxart

Le poème manuscrit – collection Manex liburutegia

Bibliographie

La version mise en musique par Pier Pol Berzaitz

 

Recherche

Rechercher un document

Rechercher un article

Tous les textes choisis

Textes choisis