Le beignet à l’amande

Voir l'article complet sur le livre Cocina icasteco liburua

Almendrazco errosquilla.

Eguiten da ore edo masa bat sei arrautza gorringo, eta zuringo bat, azucrea, canela pissca bat, zortzi edo bederatzi limoi tanto, eta bear aimbat iriñ alcarrequin batituta; zabaltzen da ore au maquilla batequiñ eta iñolaco cimurgabe ebaquitzen da pusca luceetan, eta oyec luzatuaz, eguiten dira errosguillac, quero oliotan pregitu, eta ematen zaye azucrezco bañu bat.

Le beignet à l’amande

Faire une pâte ou une masse en battant ensemble six jaunes d’œuf, un blanc, du sucre, un peu de cannelle, huit ou neuf gouttes de citron et suffisamment de farine ;  étaler la pâte avec un bâton et couper sans aucun pli de longs morceaux, les allonger pour faire des beignets, puis les frire dans l’huile, et leur donner un bain de sucre.

Recherche

Rechercher un document

Rechercher un article

Cocina icasteco liburua